5 aliments incontournables du mois d’octobre

citrouilles

Ce mois-ci, nous avons sélectionné 5 aliments bons pour la santé à mettre absolument dans l’assiette !

Les noix

Riche en acides gras polyinsaturés, la noix est excellente pour la santé. Grâce à ces « bons gras » et à raison de 4 à 8 noix par jour, elle permettrait de faire baisser le taux de lipides dans le sang et celui de cholestérol LDL (appelé aussi « mauvais cholestérol »).
La noix constitue également une très bonne source d’antioxydants, des composés qui réduisent les dommages causés par les radicaux libres, pouvant provoquer certains cancers et certaines maladies liées au vieillissement.
Les noix apportent à l’organisme des fibres, qui en plus de prévenir la constipation, contribueraient à protéger des maladies cardiovasculaires ou du diabète de type 2. Rappelons que l’apport quotidien recommandé en fibres pour une femme de 19 à 50 ans est de 25 g, et de 38 g pour un homme du même d’âge.
Attention néanmoins, la noix est riche en lipides et peut être responsable d’une prise de poids. On conseille par conséquent de consommer 6 noix par jour au maximum.

 

La citrouille

Grâce à sa teneur en caroténoïdes comme la bêta-carotène ou la lutéine, la citrouille et le potiron sont d’excellents antioxydants. En plus d’être une source de vitamine A, le bêta-carotène a un effet antioxydant qui permet de stimuler le système immunitaire, ce qui est intéressant lorsque les températures commencent à baisser et que notre organisme devient ainsi plus vulnérable.
La citrouille contient également de la lutéine qui permet de protéger la macula et la rétine de l’œil du stress oxydatif, limitant ainsi le risque de dégénérescence maculaire et de cataracte. Enfin, la citrouille a l’avantage d’être peu calorique : 100 g valent 34 kcals, sachant que le poids moyen d’une citrouille est de 5 kg.

 

L’oignon

Des études révèlent que la consommation régulière de légumes de la famille des liliacées comme l’oignon, l’ail ou l’échalote protègeraient de certains cancers.
Consommé quotidiennement, il permettrait de réduire le taux de triglycérides dans le sang et de réduire l’agrégation plaquettaire (plaquettes qui s’accolent les unes aux autres dans les vaisseaux sanguins) responsable des cas de thromboses et des maladies cardiovasculaires.
Peu calorique, un oignon cru représente environ 35 kcals. Il a aussi l’avantage de relever le goût de nombreux plats et d’être un excellent allié en cuisine.

 

La betterave

La betterave fait partie des légumes qui ont le pouvoir antioxydant le plus élevé notamment parce qu’elle contient des bétalaïnes, une famille de pigments qui lui donne sa couleur très vive et que l’on retrouve rarement chez les autres végétaux.
Les betteraves sont également d’excellentes sources de vitamine A et de vitamine K. Ces vitamines, essentielles au bon fonctionnement de l’organisme, permettraient de prévenir respectivement certains cancers ou certaines maladies dégénératives et l’ostéoporose.

 

Les brocolis

Les brocolis constituent d’excellentes sources de vitamine C et de vitamine K. La vitamine C, bien qu’elle ne donne pas d’énergie, aurait un effet défatiguant et déstressant lorsqu’elle est prise en cure. Elle stimule aussi le système immunitaire et protègerait ainsi des maux de l’hiver comme le rhume.
Les brocolis sont eux aussi de très bons antioxydants. N’oubliez pas de les mettre au menu !

Source : passeportsanté.net