Femmes enceintes

88230-849x565-iStock_000012665024Small

Donner la vie : une expérience formidable à vivre, pour la femme tout particulièrement. Mais aussi une sollicitation extraordinaire pour son organisme. La grossesse impose notamment à la colonne vertébrale et au bassin des contraintes importantes, croissantes de mois en mois, du fait de l’accroissement de poids et des modifications posturales qu’elle provoque. Il en résulte souvent des douleurs, des gênes lombaires ou des sciatiques.

Beaucoup de femmes se résignent à de tels problèmes. A tort, car ils n’ont rien d’une fatalité. On peut dans une grande mesure les éviter ou les résoudre. Grâce à la chiropratique notamment.

Du diagnostic …

La douleur est toujours le signal d’une anomalie. Or, la grossesse n’en est pas une ! Par nature, notre corps est conçu pour s’adapter à de nombreuses situations, surtout celles que la nature a elle-même prévues… Si vous ressentez des douleurs, c’est que quelque chose ne fonctionne pas correctement. Il faut en découvrir la cause et la corriger. Pour votre bien-être, mais également pour celui du futur bébé.
A mesure que le foetus se développe, l’utérus s’agrandit. Tant que le bassin est équilibré, les ligaments connectés à l’utérus le maintiennent en suspension. Si un déséquilibre se développe au niveau du squelette, il engendre alors des tensions anormales sur ces ligaments qui créent alors des contraintes intra-utérines. Ces contraintes limitent l’espace disponible pour le fœtus en développement, ce qui peut affecter son évolution optimale, l’empêcher de se retourner, ou provoquer d’autres problèmes, comme par exemple le torticolis du nourrisson.

… au traitement

Les soins chiropratiques pendant la grossesse sont donc un choix prénatal recommandé. Ils permettent de soulager ou de prévenir bien des problèmes physiques que peuvent rencontrer la future mère ou même son bébé Des ajustements spécifiques éliminent les tensions dans la colonne, rétablissent l’équilibre du bassin, diminuent les tensions intra-utérines, accroissant dès lors le confort personnel tout en facilitant la vie de tous les jours.
En travaillant ainsi avec précision sur le bassin et la colonne vertébrale, le chiropraticien ne restaure pas seulement un état d’équilibre lors de la grossesse. Il crée aussi un environnement organique sain qui favorise un accouchement facilité. De nombreuses mères peuvent en effet témoigner avoir vécu un accouchement plus confortable et plus court grâce aux soins chiropratiques reçus durant la grossesse.

Mieux vaut prévenir

La grossesse, qui augmente la difficulté des activités quotidiennes, a tendance à accentuer les déséquilibres préexistants de la colonne vertébrale. Toute femme, dans la perspective d’une maternité future, devrait donc porter une attention particulière et précoce au parfait état de sa colonne, et ne pas hésiter à consulter au besoin un chiropraticien bien avant d’être enceinte.

 

Ces articles pourraient vous intéresser :

Cette vidéo pourrait vous intéresser :