Performances sportives et équilibre du corps, le rôle du chiropracteur

sport

Un athlète avec un corps équilibré est un athlète plus performant. C’est ce que semblent révéler deux études scientifiques qui se sont intéressées à la relation entre biomécanique du corps et résultats sportifs.

Le docteur Lauro a conduit une étude (1) évaluant les performances de cinquante athlètes asymptomatiques, suite à des soins chiropratiques. Les sportifs furent séparés en deux groupes. Les athlètes dans le groupe de contrôle (sans soins chiropratiques) ont observé une amélioration de leurs performances dans deux des onze tests. Le groupe d’athlètes suivi en chiropratique a eu une amélioration dans les onze tests. Après six semaines de soins chiropratiques, l’amélioration dans les performances sportives était de 10,57 %.

Cela peut être expliqué par le fait que les soins chiropratiques sont habituellement associés à un meilleur équilibre postural ainsi qu’à une meilleure biomécanique du corps. Une étude publiée dans le Journal of Sports Medecine and Physical Fitness (2) a évalué la relation entre les blessures sportives et les asymétries du corps. 52 joueurs de football ou de rugby de haut niveau ont eu une évaluation de leur posture. Les déviations les plus communes étaient la lordose lombaire (creux dans le bas du dos), la cyphose prononcée des dorsales (moyen dos courbé), l’asymétrie des épaules et, enfin, la scoliose. Les blessures les plus courantes concernaient les déchirements musculaires dans les basses extrémités, les blocages du dos, et les accidents aux genoux et aux chevilles. L’étude a révélé que les athlètes ayant les blessures les plus importantes (en fréquence et en intensité) étaient également ceux qui présentaient les plus grands déséquilibres posturaux. Les auteurs ont conclu qu’il existait une relation entre les déviations du corps et la fréquence des blessures et suggèrent que des programmes soient mis en place pour améliorer l’équilibre du corps.

Aujourd’hui, de nombreux sportifs, professionnels et amateurs, utilisent les soins chiropratiques pour rester performants et en bonne santé.

Sources :

1) Lauro D.C., Journal of Chiropractic Research, 1991, pp. 84-87

2) Watson, Journal of Sports Medecine and Physical Fitness, 1995, pp. 289-294

Lemagazinechiro.com